Pétition canton de Fribourg

Libre choix éducatif pour tous

Permettons à tous les enfants de développer leur potentiel !

Signez ici la pétition:

PDF à imprimer

Fill out my online form.

Nous demandons au Grand Conseil et au Conseil d’Etat du canton de Fribourg de créer les bases légales et de prendre des mesures pour la mise en œuvre des exigences suivantes:

  1. La mise en œuvre de la Déclaration des droits de l’homme Art. 2, al. 3 :
    « Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants ».
    Les droits humains sont des droits garantis indépendamment de la situation financière.
  2. L’encouragement à la diversité de modèles en matière de scolarisation et de formation, ainsi que de leur autonomie.
  3. Le financement public d’écoles non étatiques si elles garantissent l’accès libre et gratuit à tous les enfants.

Toute personne peut signer cette pétition, quels que soient son âge, son sexe, sa nationalité ou son lieu de domicile.

Les partisans du libre choix de l’éducation

« Ich sage Ja zur freien Schulwahl, weil sie das Vertrauen zwischen Eltern und Lehrpersonen fördert. »

Yvonne Gilli
Yvonne GilliDr. med., Fachärztin für Allgemeinmedizin FMH, Nationalrätin Grüne Partei, Mutter von drei Kindern

« Wir Eltern wollen kein staatliches Bildungsmonopol, sondern Bildungsvielfalt und zwar für alle Kinder nicht nur für die Reichen. »

Chris von Rohr
Chris von RohrMusiker

« Unsere Schule muss erneuert werden. Dafür braucht es: Freie Schulwahl, autonome Schulen und Chancengleichheit für alle. »

Remo Largo
Remo LargoKinderarzt / Erziehungswissenschaftler

Argumentation

  1. Une injustice sociale au sein du canton de Fribourg.
    Seuls les citoyen·ne·s particulièrement aisé·e·s peuvent s‘offrir des solutions légales individuelles: homeschooling, avec un·e enseignant·e reconnu·e par le canton par famille ou école privée. Le canton ne propose que deux solutions aux enfants recalés de l’école publique: enseignement spécialisé ou  accueil de jour psychiatrique. Tous deux sont stigmatisants et ne correspondent souvent pas aux besoins de ces enfants. Il en résulte des coûts additionnels pour la collectivité.

    Pour cette raison, des alternatives aux écoles ordinaires étatiques sont nécessaires. Elles doivent être financées par les pouvoirs publics.

  2. De nombreux enfants souffrent dans le système scolaire actuel et le canton de Fribourg ne fait pas exception. Cela ne préoccupe pas seulement les parents concernés, mais également les enseignant·e·s engagé-e-s. Les performances et le comportement des enfants sont mesurés et évalués dès la maternelle. Ainsi, au lieu d’oeuvrer au bien-être de  l‘enfant, on s’attache à ses performances. Les écarts de la norme induisent des thérapies. Des directives uniformes ne rendent cependant pas justice aux enfants, car tous sont différents et se développent à leur propre rythme.C’est pourquoi il doit exister différents modèles de formation, adaptés aux besoins et accessibles à tous les enfants, indépendamment de leur milieu social.
  3. Les parents et représentants légaux ont l‘entière responsabilité du bien-être de leur enfant, dans le domaine de la formation également. Ils ne peuvent cependant assumer cette responsabilité que s’ils disposent des compétences décisionnelles correspondantes.Pour cette raison, il faut mettre en œuvre le droit humain accordé à tous les parents du libre choix en matière d’éducation.

elternlobby freiburg
lobby parents fribourg
Karin Lerch
Zum Holz 95
1713 St. Antoni

www.elternlobby.ch

Compte réservé aux dons:
elternlobby suisse,
40-207631-4
Objet: pétition FR